Menu

Serge Besanger

Portait de Serge Besanger
Statut(s) Professeur (full professor)
École ESCE International Business School
Date de recrutement 05.09.2011
Axe de recherche Inseec U Transitions sociétales et comportements émergents
Axe de recherche ESCE International Business School Management international
Portait de Serge Besanger

Publications

    • Serge Besanger
    • Article non-classé
    • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
    • 2018

    De l’urgence d’une vraie politique maritime pour la France

    Il est urgent de développer une politique maritime française. La France, depuis la convention de Montego Bay en 1994, s'est vue attribuer le deuxième domaine maritime mondial. Mais depuis cette date, elle a pris un regrettable retard dans l'engagement d'une politique maritime à la hauteur de sa dimension. Il n'est, à titre d'exemple, que regrettable que deux conteneurs sur trois arrivant en France passent d'abord par Hambourg, Rotterdam ou Anvers. La politique maritime en la matière est inexistante, il est urgent de construire une politique maritime française digne de ce nom.

    • Revue(s) Enjeux diplomatiques et stratégiques, 2018, P. 241
    • Serge Besanger
    • Article classé
    • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
    • 2016

    Internationalisation et performance : une approche matricielle appliquée au secteur des équipements électriques

    Abstract

    Depuis plus de quarante ans, les chercheurs ont étudié la relation entre l’internationalisation des entreprises et leur performance financière. Alors que la plupart des études révèlent l’existence d’une relation, les chercheurs sont en désaccord sur la linéarité et la forme de la courbe statistique. Dans cet article, la relation est étudiée en utilisant une approche matricielle, avec une application statistique au secteur des équipements électriques. Les résultats montrent la non-linéarité du lien entre performance financière (ROE) et chiffre d’affaires à l’international.

    • Co-auteur(s) ROTH, F.
    • Revue(s) Recherches en Sciences de Gestion 2016/2 (N° 113), pages 23 à 41
    • Classement(s) FNEGE 3, CNRS 4, HCERES B

Autres publications

    • Gaelle Deharo
    • Chapitre d'ouvrage
    • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
    • 2021

    Choisir un cadre juridique évolutif et adapté

    • Titre de l'ouvrage Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'entrepreneuriat sans jamais avoir jamais osé le demander
    • Editeur(s) MA-ESKA
    • Co-auteur(s) Besanger S., Cazenave B., TEBOURBI N. , GIFFARD P.-O.
    • Année de parution 2021
    • Page(s) 70
    • Coordination du chapitre d'ouvrage Pierre Olivier Giffard
    • Serge Besanger
    • Tribune dans la presse ou site référence
    • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
    • 21.12.2019

    Death by GDP how the climate crisis is driven by a growth yardstick

    The IMF defines GDP as « the monetary value of final goods and services—that are bought by the final user—produced in a country in a given period of time ».
    Yet it is arguably one of the most flawed metrics ever invented. GDP grows as a result of productive activities that pollute or degrade the environment—its correlation with CO2 emissions is a near-perfect 99%--, but not as a result of unpaid work, « circular » consumption that eliminates waste and the continual use of resources, or other obviously valuable activities that add to a nation’s welfare. Another well-known flaw of GDP is that it fails to measure stocks, such as assets and liabilities. An economy can run down its assets yet, at the same time, record high levels of GDP growth, until a point is reached where the absence of assets prevent any future growth. This is particularly surprising to company owners, whose main metric is the balance sheet. GDP measures assets very vaguely, and liabilities not at all. As a result, governments tend to make short-sighted decisions that are wrong from the economic, social and environmental standpoint.

    • Nom du média Straits Times
    • Serge Besanger
    • Tribune dans la presse ou site référence
    • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
    • 03.12.2019

    Keynes: le grand diviseur

    L'efficacité de l'investissement public est perçue très différemment de part et d'autre du Rhin. La faible proportion de « keynésiens » en Allemagne n’est sans doute pas étrangère au rapport culturel particulier outre-Rhin au concept de dette, puisque l’endettement reste le moyen privilégié de financer le plan de relance. En effet, pour s’endetter, « on fait quelque chose de mal et cela décrit très bien l’attitude allemande », résume un de nos confrères économistes. Dans la langue de Goethe, le mot dette, Schuld, est d’ailleurs identique au mot pour « faute »…

    • Nom du média Sud-Ouest
    • Serge Besanger
    • Tribune dans la presse ou site référence
    • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
    • 03.12.2019

    Keynes, le grand diviseur franco-allemand

    Comment comprendre que l’Allemagne continue de refuser la relance budgétaire malgré les appels qui se multiplient en Europe, y compris en France ? Une enquête récente reprise dans notre ouvrage intitulé « Stratégie financière du secteur public » révèle les divergences d’opinions de part et d’autre du Rhin sur cet outil de politique économique qui, selon la théorie de l’économiste John Maynard Keynes, doit permettre de relancer la croissance économique via un plan public d’investissement financé par l’endettement, comme cela avait été mis en place au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. En effet, les réponses 453 économistes français et allemands que nous avons interrogés soulignent des points de vue très différents sur l’efficacité de cet outil de politique. Une efficacité diversement appréciée…

    Près de 93 % des Français estiment que 100 euros de dépense publique provoquent un accroissement du revenu national plus important (d’où le concept de « multiplicateur » de la relance keynésienne) que la dépense initiale. Du côté allemand, une majorité (54 %) pense le contraire.

    • Nom du média The Conversation
    • Serge Besanger
    • Autres - Vidéo CCE Infacts
    • Transitions sociétales et comportements émergents
    • 2019

    Série Infacts : Doing Business in China – introduction to doing business in China

    Doing Business in China : Infacts

      • Serge Besanger
      • Autres - Vidéo Conseillers du Commerce Extérieur de la France
      • Transitions sociétales et comportements émergents
      • 2019

      Série Infacts: Doing Business in China – Geoeconomics

      La géo-économie de la Chine

        • Serge Besanger
        • Autres - Vidéo Conseillers du Commerce Extérieur de la France
        • Transitions sociétales et comportements émergents
        • 2019

        Doing Business in China : Intercultural Challenges

        les principaux défis interculturels des affaires en Chine

          • Serge Besanger
          • Autres - Vidéo des Conseillers du Commerce Extérieur de la France
          • Transitions sociétales et comportements émergents
          • 2019

          Managing in China : 7 challenges

          Quels sont les 7 principaux défis d'ordre managérial lorsqu'on souhaite exporter vers la Chine

            • Serge Besanger
            • Autres - Vidéo Conseillers du Commerce Extérieur de la France
            • Transitions sociétales et comportements émergents
            • 2019

            Doing Business in China : 5 economic challenges

            Quels sont les cinq principaux défis économiques auxquels la Chine est confrontée aujourd'hui

              • Serge Besanger
              • Communication
              • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
              • 22.06.2017

              Internationalisation et performance, Institut International des Coûts (IIC) et 4ème Congrès transatlantique de Comptabilité, Audit, Contrôle et Gestion des coûts.

              Internationalisation et performance, vers des pratiques comptables, de contrôle, d’audit et de gestion des coûts plus citoyennes.

              • Co-auteur(s) Roth F.
              • Nom de la conférence 4ème Congrès transatlantique de Comptabilité, Audit, Contrôle et Gestion des coûts
              • Pays, ville, date de la conférence France, Lyon, 22 et 23 juin 2017
              • Serge Besanger
              • Ouvrage
              • Risque, prévisions et évaluations en univers complexe
              • 2016

              Stratégie financière du secteur public

              Abstract

              Soumis à un environnement concurrentiel croissant, les Etats et les entités du secteur public sont aujourd'hui confrontés au défi d'améliorer leurs performances opérationnelles et financières. Dans un contexte de globalisation, ce défi s'inscrit dans un ensemble de principes et de normes comptables inspirés du secteur privé et qui permettent d'assurer un bien-être social et économique maximal aux ayants droit. Stratégie financière du secteur public propose un cadre d'analyse intégré afin de maîtriser ces différents enjeux. Suivant à la fois une logique verticale privilégiant la réflexion avant l'action, et horizontale avec une mise en cohérence des missions et de leur financement, il présente les concepts, outils et méthodes majeurs de cette approche. S'appuyant sur le nouveau management public qui considère les entités du secteur public comme des entreprises à part entière, cet ouvrage s'adresse aux professionnels, académiques et étudiants, ainsi qu'aux représentants et décideurs du monde politique, mais également à toute personne désireuse de maîtriser les enjeux modernes de ces organisations.

              • Editeur(s) Hermes Publishing (Wiley)
              • Co-auteur(s) ROTH, F.

            Ses engagements

            Cleantech Business Angels, le réseau national d'investisseurs dans la croissance durable

            Président

            CNCCEF, Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France

            Ex-membre du conseil d’administration, président des commissions “Asie” et “Emploi”

            Fonds Monétaire International

            Expert ; ex Acting Director, IMF-STI

            Association Défense, Citoyenneté et Sécurité

            Association d’officiers de Réserve des Armées. Président de l’Association.