Menu

INSEEC GE | Disney +, décollage réussi pour le streaming version Mickey, par Julien Pillot

economie
strategie
streaming
30 Avr 2020
30 Avr 2020

L’offre à la demande de la maison Disney, lancée en plein confinement, vole vraisemblablement vers le succès. Pour « La Story », le podcast d’actualité des « Echos », Pierrick Fay et ses invités exposent ses atouts dans la guerre des plateformes de streaming.

Attendue et finalement accessible depuis le 7 avril, la plateforme de programmes à la demande de Disney part à la conquête de la France avec de bons atouts. Son lancement, initialement prévu le 24 mars, a fait l’objet d’un report de deux semaines, à la demande du gouvernement français, afin de s’assurer de la bonne tenue du réseau, fortement sollicité en période de confinement.

L’offre du géant des médias et des loisirs familiaux promettait d’emblée de remporter un vif succès alors que le coronavirus a fait de l’écran un horizon pour beaucoup.

Disney + s’appuie sur un catalogue certes plus restreint que certains de ses concurrents mais qualitatif, allant des grands classiques à la franchise Star Wars, en passant par Marvel. Le contexte très particulier, lui permet, de surcroît, de faire l’économie du coût marketing d’acquisition d’abonnés. A 6,99 euros par mois, ils affluent et sont déjà 50 millions dans le monde.

Les perspectives pour les services de vidéo à la demande sont florissantes. Et pour les acteurs de la SVoD, on parle déjà de « streaming war ». Si Netflix, avec ses plus de sept millions de visites par mois en France, se taille encore la part du lion, la plateforme partage maintenant le gâteau avec Amazon, Apple, OCS, Disney + et bientôt HBO Max, qui doit ouvrir en mai.

Mais la période de confinement qui leur est propice, représente aussi les difficultés de demain. Les tournages sont à l’arrêt dans le monde entier. Un inconvénient dont les effets sur l’offre se verront d’ici six mois à un an.

La Story est un podcast des « Echos » présenté par Pierrick Fay. Cet épisode a été enregistré en avril 2020. Rédaction en chef : Clémence Lemaistre. Invités : Julien Pillot (économiste, Inseec U) et Nicolas Madelaine (chef de service adjoint Tech-Médias aux « Echos »). Réalisation : Willy Ganne. Chargée de production et d’édition : Michèle Warnet. Musique : Théo Boulenger. Identité graphique : Upian. Photo : Dado Ruvic/Reuters. Sons : Disney Junior, Playhouse Disney, « Le Livre de la Jungle » (1967), « Wall-e » (2008), « The Mandalorian » (2019), Canal+, CNBC, « L’apprenti sorcier » (Dukas).

Dernières actualités

En voir plus