Menu

ESCE | Entretien avec Dora Triki, directrice de la recherche à l’ESCE International Business School

interview
international
commerce
03 Mar 2020
Par Fany Chanu
03 Mar 2020

Dora Triki, directrice de la recherche à l’ESCE International Business School, s’est entretenue avec Le Moci Communication. L’occasion pour Dora de présenter les activités de recherche de l’école.

« Notre activité de recherche a pour vocation de fournir des outils performants aux entreprises qui travaillent à l’international »

Pouvez-vous nous présenter l’activité de recherche à l’ESCE ?

L’ESCE a développé une activité de recherche multidisciplinaire qui participe au rayonnement de l’école à travers la diffusion des travaux des enseignants-chercheurs dans différents supports (académiques ou médias business). Ces travaux permettent aussi d’alimenter la pédagogie de l’école en faisant bénéficier les élèves des apports d’une recherche de pointe. Les axes de recherche de l’école concernent les principales disciplines de base de la gestion et leur composante internationale.

Le 27 janvier 2020, l’ESCE a organisé, conjointement avec d’autres organisations et institutions, un séminaire de recherche, quels ont été les temps forts de cet événement ? 

L’objectif de cette 3ème édition du séminaire a été de présenter des travaux de recherche en cours sur le thème du management export. L’événement a été organisé avec l’appui de plusieurs partenaires, dont La Fabrique de l’Exportation et l’Université de Lorraine. Le séminaire a eu une nette dimension internationale avec une trentaine de participants en provenance d’une dizaine de pays. Cette année, nous avons eu le privilège d’accueillir le professeur Gary Knight, créateur du concept des entreprises « Born Global ». En fin de journée, un panel a réuni chercheurs et exportateurs afin d’évoquer les apports de la recherche et la pratique de l’export.

Un des axes de la recherche à l’ESCE est le management international et l’exportation, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons une expertise reconnue dans ce domaine qui est lié à l’ADN de l’ESCE. Nos enseignants-chercheurs travaillent sur des thèmes comme les relations d’affaires entre exportateurs et importateurs et les modes d’exportation.

Ainsi, Claude Obadia, professeur à l’ESCE, a élaboré, avec Daniel C. Bello, professeur à l’Université d’état de Géorgie, une méthode de choix des formes de présence à l’étranger pour les entreprises exportatrices qui maximise les profits tout en minimisant les risques*. Cet exemple montre que la recherche peut développer de nouveaux outils directement utilisables par les entreprises qui travaillent à l’international.

 

*Obadia C. and Bello D.C. (2019) « How to Select an Export Mode without Bias », Business Horizons, Vol. 62, No 2, pp. 171-183.

Ceci est une retranscription de l’article, disponible sur le site Le Moci Communication.

 

 

 

Dernières actualités

En voir plus